Depuis peu je me suis mis au scratch via mon cher contrôleur, ou devrait je dire mon bébé, le DDJsz de chez Piopio. Pas très académique de ce lancer via du tout numérique j’en conviens. Cependant une platine vinyle avec un courroie digne de ce nom telle que la Pioneer DJ PLX ou la Numark TT500 sans parler de la mythique Technics SL 1200 a un coût. (Si vous avez une bonne occaz n’hésitez pas a me le faire savoir au passage)

C’est ainsi que dans l’attente d’un équipement digne de ce nom, je m’en remets a ma petite Numark TT1125 pour me plonger dans la collection de vinyle de la famille, ainsi que de mes dernières acquisitions.

La question comment fonctionne cette merveille qui vient de fêter ses 70ans, si si !?

Le disque microsillon (oui à la base ça s’appelle comme ça) ou disque vinyle est un disque d’aluminium recouvert de laque. Celui-ci est constitué de sillons (merci Captain Obvious) présentant un son purement analogique.

Pour créer ces sillons ce disque, ce vinyle vierge est alors pressée entre 2 matrices. Ces sillons forment une spirale dont les variations crées des vibrations qui sont transmises via un transducteur électromagnétique qui transforment ces dernières en signal électrique.

Ces vibrations sont transmises via un stylet en diamant qui va guider ainsi le bras de lecture de la platine. Les sillons forment des reliefs que ce diamant va traverser aussi bien latéralement que verticalement. Les sillons larges correspondent à des signaux plus graves, contrairement aux sillons serrés qui correspondent aux aigus.

Le tout est alors entraîné par le moteur de la platine qui tourne à vitesse régulière entraînant la lecture de l’extérieure du disque vers l’intérieur. Le signal électrique ainsi produit est envoyé sur votre ampli via l’entrée phono. Les filtres vont alors amplifier le signal analogique des sillons pour le restituer sur vos enceintes.

Merci Jamie

 

Comment fonctionne un vinyle ?
Étiqueté avec :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :