Loin l’époque où le DJ souhaitant mettre le feu à la piste pendant des heures devait se trimballer ses méga caisses de vinyls ou plus récemment ses caisses de CD. Cette ère est révolue sauf pour les plus nostalgiques du vinyl qui recherche ce grain si particulier…

Etant fan du vinyl à l’écoute je me vois mal mixer avec car déjà l’espace dans ma voiture est sacrément réduit après avoir calé toutes les lumières jusque dans la boîte à gant. Mais ensuite mon dos supporte mal le poids d’une simple platine vinyl à 7h du mat après une nuit complète à mixer.

Le contrôleur étant la meilleure solution pour tous les DJ polyvalents sillonnant les villes et villages en quête d’aventures. Mais malgré les solutions coûteuses actuelles pour avoir du tout en un, il s’avère nécessaire d’investir dans un compagnon pour mixer et stocker votre collection.

Les plus novices ce sont alors demandé je pars sur quoi ? Mon bon vieux PC ou j’investis chez la Pomme. Vous vous souvenez de cette pub il y a quelques années « Je suis un mac et moi un pc » , je vous dirais que la donne a pas mal changé depuis.

A l’heure d’aujourd’hui il faut savoir que ce n’est pas la puissance qui va vous poser le plus de problèmes. Les logiciels de mix étant suffisamment matures pour des laptops de milieu de gamme. Si votre but est d’avoir une machine seulement pour mixer (et je vous conseil de la dédier à ça). Ce qui va vraiment guider votre choix sera la stabilité de votre ordinateur.

Windows a vraiment fait beaucoup de progrès ces dernières années en terme de stabilité mais Apple a toujours su conserver cette avance au fil des années. Ceci se justifie par le fait qu’Apple fabrique toute sa partie matérielle en évoluant avec son propre système d’exploitation. Le PC quant à lui voit ses composants être issus de différents fournisseurs dont la qualité de fabrication peut énormément varier et impacter sa stabilité surtout si vous utilisez des contrôleurs externes. Ainsi en migrant d’un setup à un autre vous augmentez vos chances d’avoir une mauvaise surprise avec un PC.

Si votre but est de mixer avec votre propre matos, dont vous êtes le maître. A savoir les mises à jours, les drivers, l’absence de logiciels suspects etc… Le choix de se porter vers un PC pour débuter peut sembler plus logique.

Ce qui nous ramène à l’argument principal le prix. Et oui car tout le monde le sait, le prix d’un bon PC est très loin de celui d’un Macbook Pro. Entre 700€ pour un PC portable de bonne facture avec des composants dignes de ce nom, et un Macbook à 1200€ c’est certain que le choix peut être difficile. Sachant que rien que cet écart entre les deux correspond au prix d’un contrôleur DJ milieu de gamme.

Enfin sachez que la durée de vie d’un mac comparez à un PC a eu tendance à se resserrer ces dernières années. A savoir que celle du Mac à bien diminué contrairement aux increvables Macbook d’il y a dix ans. Un mac à 1200€ aura également plus de limites niveau stockage qu’un PC et sera peu évolutif. Et bien sûr si le fait de faire de la MAO vous titille l’esprit vous allez devoir repenser votre budget…

Enfin sachez que personnellement j’ai débuté sur PC, un Toshiba Satellite (quand j’ai abandonné mes bonnes vieilles platines CD) et que cela ne m’empêchait pas de travailler dans de bonnes conditions.

Je suis depuis passer au Macbook Pro que je ne lâcherais pour rien au monde car je bosse avec beaucoup de setups différents. Cependant sachez que le fait d’avoir un mac ne réduira pas à 0 vos chances de voir votre laptop planter en pleine session. Ça m’est déjà arrivé, mais ça minimisera vos risques.

Débuter le Mix, Mac ou PC ?
Étiqueté avec :                                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :