La start’up allemande « Lofelt » a sorti courant 2016 un petit bijou de technologie « Le Basslet »

Le pari de cette petite merveille : ressentir dans tout le corps les basses de n’importe quelle source sonore.

Un technophile comme moi ne pouvait que sauter sur l’occasion. Le rêve, pousser le son du téléphone sur le casque et ressentir les vibrations en même temps.

Je suivais cette affaire de près au moment où je l’ai aperçu sur Kickstarter. Attendant les tests et ne me fiant pas directement aux belles promesses. J’ai préféré attendre la sortie officielle qui comme chaque bijou techno issu du Crossfounding verra son prix carrément augmenter.

La sortie sur notre Amazon France a un pe u tardé pour finalement être disponible en mars 2017.

Direct je saute sur l’occasion sachant que le tarif Kickstarter était de 99 dollars on est passé à 199 euros avec une ristourne je l’ai eu pour 159 euros.

A la date de cet article la bête est au prix de 129€, soit 138,99€ avec les frais de port https://eu.lofelt.com/products/basslet

 

Par le fondateur d’Ableton

 

Le développeur de cette merveille vient de chez Ableton : Daniel Buttner. Perso je ne voyais pas l’intérêt pro de la chose, je le vois plus comme un gadget.

A son arrivée pas de doute l’objet a une gueule d’enfer. Il est livré avec un boîtier mini jack qui servira de relais au téléphone, à la tablette, etc.

 

En pratique c’est super simple

 

C’est du Plug&Play on branche, ça se lance à condition que vous ayez au préalable chargé la bête. Le boîtier mini jack fait office de chargeur au moyen d’aimants sur le flanc et son utilisation à fond les ballons est annoncée à 6h.

En pratique le bracelet est bluffant. Les basses sont vraiment intenses. Perso je l’utilise quand je prépare mes mix et lors de mes écoutes prolongées on se met vraiment dans le bain grâce à lui.

 

Mais parce qu’il y a toujours un mais…

 

2 bémols pour ma part le fait de toujours avoir besoin de ce fameux boîtier qui augmente vos chances de le pommer. Pas de bras pas de chocolat. Et ensuite le bracelet présente un léger décalage avec la musique (fallait bien un mais) qui n’était pas notifier lors des présentations du produit. Ce contretemps est bien présent, je l’ai essayé sur de nombreux appareils à moins que ce soit le miens qui déconne…

En bref un bel objet atypique bien qu’un peu cher à mon goût offre une autre dimension à votre son mais qui ne sera jamais rien de plus qu’un gadget pour fan de nouvelles technologies.

Le Basslet, un caisson de basse au poignet
Étiqueté avec :                            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :